2011 – 2ème ÉDITION

Affiche MAP saison 1

2011 – 2ème ÉDITION

LES BALKANS

 

MERCREDI 15 JUIN : TURQUIE – MACÉDOINE
À La Fabrique Ephéméride – Val de Reuil

19h – LECTURE-SPECTACLE : Et puis soudain je plane… et  La demande atonale  de Berkun Oya
Traduit du Turc par Haldun Bayri / Dirigée par Jalie Barcilon

Et puis soudain je plane…
Un homme (A) vient annoncer à un autre (B) la mort de son père. Mais B n’est pas prêt à l’entendre. B a un autre problème : il a besoin de fumer du shit. A est obligé de répéter en boucle et façon insistante : Ton père est mort.

Une pièce courte à l’humour noir qui traite de l’indicible.

La demande atonale
A aime B. A veut demander à B quelque chose d’important. Quelque chose qui les engagera pour la vie. Mais A veut être bien sûr que B ne va pas prendre sa décision sans y avoir bien réfléchi. Cette pièce courte est conçue comme une partition de musique répétitive. Comment dire que l’on aime ? Que signifie « un engagement » ? Variation musicale et ludique sur la complexité des sentiments.

20H – LECTURE-SPECTACLE : Effeuillages de Zanina Mircevska
Traduit du macédonien par Maria Béjanovska / Dirigée par Johanne Thibaut
Editions l’Espace d’un Instant

L’action d’Effeuillage se déroule au sein d’une école et d’une famille qui sont le reflet de la société. Le texte effeuille les mondes obscurs que nous portons tous en nous. Ce sont des mondes de désirs sombres, d’interdits, tels que l’inceste, la torture, le cannibalisme. Ce texte est une leçon qui permet d’affronter nos propres mondes obscurs. Nous devons d’abord les reconnaître comme faisant partie de nous, les regarder en face. Seulement après, nous pouvons les affronter en essayant de nous connaître nous-mêmes, nos désirs dissimulés, afin de pouvoir nous contrôler et nous dominer.

—————————-

JEUDI 16 JUIN : MACÉDOINE
Au Moulin de Louviers

19h LECTURE-SPECTACLE : Esperanza de Zanina Mircevska
Traduit du macédonien par Maria Béjanovska / Dirigée par Patrick Verschueren
Editions l’espace d’un instant (2000)

Sur un paquebot de luxe, l’avenir du monde se joue entre un criminel contre l’humanité, son épouse d’une grande beauté et un capitaine dont le cœur s’agite au rythme des vagues. À la fois farce et fable chargée d’humour et de suspense, Esperanza est aussi un texte qui évoque l’impuissance à lutter contre le mal.

20h – SOIRÉE JAZZ – Jam Session organisée par Arte n’Art

—————————

VENDREDI 17 JUIN : ALBANIE
Au Moulin d’Andé

19h – LECTURE-SPECTACLE : Les Arnaqueurs (Comédie) d’Ilirjan Bezhani
Traduit de l’albanais par Christiane Montécot / Dirigée par Nicolas Gaudart
Editions l’ Espace d’un Instant

La comédie Les Arnaqueurs met en scène, avec beaucoup de vivacité et sur un mode comique proche de la farce, les difficultés dans lesquelles se débat aujourd’hui l’Albanie. Aucun personnage n’en sort indemne puisque chacun participe, d’une manière ou d’une autre, à une ambiance d’arnaque généralisée. Tous les mécanismes du vaudeville sont mis en œuvre: quiproquos, jeux de mots, apartés, conversations saisies furtivement, trahisons conjugales et amours illicites. Un vaudeville albanais! Il trouvera sa conclusion dans les semaines qui suivent. Le système des pyramides financières vacille puis s’effondre en février 1997, un an à peine après la première représentation des Arnaqueurs. La population du port de Vlora se soulève, suivie par une bonne partie du pays. Au terme de quelques mois d’insurrection, on comptera plusieurs milliers de morts et la perte des espoirs caressés depuis l’ouverture des frontières. Expliquer? Dénoncer? Stigmatiser la corruption, justifier la folie, puis recommencer de plus belle? Devant l’effondrement de tous les mécanismes sociaux régulateurs, mieux vaut rire avec Bezhani, de crainte de pleurer des larmes de sang.