LECTURES EXCENTRIQUES

Cette saison le collectif Moulins à Paroles répond à l’invitation du Samovar et vous fait découvrir 3 de ses textes « coups de coeur » dans le cadre des Lectures excentriques.


Jeudi 23 mars à 20H : I.D. de Rasmus Lindberg
Traduction (Suède) : Marianne Ségol-Samoy

rasmus lindberg

Mise en espace : Hélène Lina Bosch
Avec : Hélène Arnault, Johanne Thibaut, Olivier Collinet 

Genre : Énigme criminelle existentielle
Résumé : Tu t’assois bien confortablement dans une salle de théâtre pour regarder une pièce. Mais dans cette pièce, Tu découvres que Tu es le personnage principal et Tu apprends que Tu vas mourir dans quelques années. Bien sûr, Tu n’es pas d’accord. Qui est responsable de Ta mort prochaine ? Qui voudrait Te tuer ? Un super détective privé est bientôt engagé pour tenter de trouver Ton futur meurtrier… Et Toi, que penses-tu de tout ça ?
Regard de la traductrice
I.D est une comédie ultra-rapide, inspirée de la BD et bourrée de vitalité. Un texte très juste et très fort, particulièrement pour le public adolescent auquel il est destiné. Rasmus Lindberg qui écrit aussi bien pour les adultes que pour le jeune public, est aujourd’hui considéré comme un des jeunes auteurs suédois importants et s’inscrit dans une nouvelle génération d’auteurs à l’écriture très travaillée.

A partir de 12 ans

INFOS PRATIQUES cliquez ici


Jeudi 20 avril à 20H : LE MONSTRE DU COULOIR de David Greig
Traduction (Écosse) : Dominique Hollier

Le monstre du couloir_1Mise en espace : David Van de  Woestyne.
Avec : Olivier Collinet, Johanne Thibaut, Elsa Tauveron… (en cours)

Résumé : Duck Macatarsney est une jeune fille de seize ans à l’imagination débordante. Depuis la mort de sa mère dans un accident de moto quand elle avait trois ans, elle vit seule avec son père Duke, un biker dont la sclérose en plaques empire de jour en jour, qui fume des joints (pour atténuer les symptômes), aime les motos, le heavy-metal, la pizza et les jeux de rôle. Entre l’école et son père dont elle doit s’occuper, Duck est un peu sous pression et s’évade le matin en écrivant une autobiographie fantaisiste. Quand Duck apprend que l’assistante sociale doit leur rendre visite pour voir si tout va bien, elle décide qu’elle et son père doivent à tout prix jouer la comédie de la normalité pour éviter qu’on ne la place en foyer. Mais les choses se compliquent avec l’arrivée d’une drôle de heavy rockeuse norvégienne, partenaire virtuelle de Duke dans un jeu en ligne auquel il passe ses nuits, et l’irruption de Larry, dont Duck est secrètement amoureuse. Le tout sous l’œil de la fée catastrophe. Ah oui, et aussi, ce matin, Duke s’est réveillé aveugle…

INFOS PRATIQUES cliquez ici


Jeudi 11 mai à 20H : L’APATHIE POUR DÉBUTANTS de Jonas Hassen Khemiri
Traduction (Suède) : Marianne Ségol-Samoy

maison_propre

Mise en espace : Elsa Tauveron et Olivier Collinet.
Avec : Hélène Arnault, Xavier-Valery Gauthier, Sonia Jacob, Johanne Thibaut, David van de Woestyne, et des élèves de 1ère année du Samovar.

Résumé : Cette pièce, inspirée d’un fait divers, raconte que dans les années 2000 en Suède, un grand nombre d’enfants de familles demandeuses d’asile, sont mystérieusement tombés malades. Quel était ce phénomène étrange ? On insinuait que les enfants faisaient semblant d’être malades pour obtenir un permis de séjour. Ou que les parents empoisonnaient leurs enfants. Ou encore que les enfants étaient tombés malades à cause de la politique d’immigration de la Suède…L’enquêteur parle à La voix dans sa tête et se lance à la poursuite de la vérité… il faudrait démêler le vrai du faux – la rumeur de la manipulation ? – mais pour ça il faudrait aussi que ce soit pas tant le bordel entre le réfugié dragueur, les commentateurs de rumeurs absurdes, la voix qui manipule les souvenirs de L’enquêteur et les comédiens qui changent de rôle en cours de route…


INFOS PRATIQUES:

Tarif : Participation libre
Réservation : 01 43 60 98 08

Le Samovar :165, avenue Pasteur – 93170 Bagnolet
En métro : ligne 11, station «Mairie des Lilas»

En bus : lignes 115 et 318, arrêts «Rue de Pantin» En voiture : à la porte des Lilas, suivre «Bagnolet-Montreuil» (tout de suite à droite en sortant du périphérique extérieur) En vélib : stations n°32602 (7 rue Poulmarch, Les Lilas) et 31708 (118 rue de Noisy Le Sec, Bagnolet) En autolib : station 124 av Pasteur, Bagnolet

www.lesamovar.net